JUSQU’À DÉSOBÉIR ?

Publié le 22 Octobre 2011

Les groupes Jonas Alsace, réunis à Sélestat le 16 octobre 2011,
communiquent :

 

JUSQU’À DÉSOBÉIR ?

 

Éclairés les uns par les autres et par la lecture de l’Évangile, nous obéissons à notre conscience :

Nous sommes heureux quand des frères et sœurs divorcés remariés ou chrétiens d’autres confessions partagent avec nous le repas eucharistique.

Nous sommes heureux quand des laïcs formés, hommes et femmes, s’adressent à l’assemblée au cours de la liturgie pour nous aider à mieux comprendre et à mieux vivre la Parole.

Nous sommes heureux quand des communautés savent vivre et célébrer en l’absence d’un prêtre et maintenir la présence de l’Évangile sur leurs lieux de vie.

Nous serons heureux quand notre Église confiera les communautés locales à celles et ceux qui y seront appelés, selon leurs compétences et quel que soit leur état de vie.

Nous remercions et nous soutenons tous les prêtres et diacres qui, à la suite de l’appel des théologiens allemands, des prêtres autrichiens, irlandais et du diocèse de Rouen, choisissent et choisiront de « désobéir » pour mieux manifester la tendresse de Dieu.

Nous savons que, à l’instar de 71% des Autrichiens, les chrétiens que nous rencontrons soutiennent le mouvement qui est en train de naître.

 


 

Solidaires des prêtres autrichiens, prenons la parole et agissons

Venez nous rejoindre

Samedi,  5 novembre 2011 à 10 heures

au Foyer de l'Etudiant Catholique (FEC)
17, place Saint-Etienne
Strasbourg

 

Ou

 

Samedi 26 novembre 2011  de 10h à 12h

 

à la maison Loewenfels,

44 rue des  Franciscains

Mulhouse

Pour partager fraternellement nos préoccupations sur la mission de notre Eglise.
Pour témoigner de notre espérance en son renouveau.

Afin que la Parole de Dieu soit à nouveau entendue
comme révélation de la tendresse de Dieu pour les hommes
et qu'elle redevienne source d'engagements pour un monde plus juste.

Rédigé par jonasalsace

Repost 0
Commenter cet article

Chevalier Patrice 28/10/2011 16:24



Comme vous je déplore le centralisme romain, les retours sur les ouvertures de Vatican II et le retour en force des traditionnalistes; mais l'histoire est ainsi faite que l'Eglise n'évolue que
très lentement et qu'à moins de lancer une révolution brutale ou de quitter la barque de Pierre il faut bien se résigner à beaucoup de patience...



onfray 23/10/2011 16:27



oui membre active de la CCBF je suis heureuse quand l'Eglise que j'aime se montre miséricordieuse et même plus ne demande aucun préalable à la rencontre avec le Christ


elle ne fait que suivre son Seigneur!



pascale 22/10/2011 20:02



Quelques sites sur le même sujet:


Le site des prêtres autrichiens, leur appel est traduit en français


http://www.pfarrer-initiative.at/


L'article du monde faisant état de leur initiative :


http://www.lemonde.fr/europe/article/2011/08/31/l-appel-a-la-desobeissance-des-pretres-autrichiens_1566020_3214.html


 


Une interview des prêtres de Rouen faisant écho à cette initiative :


http://haute-normandie.france3.fr/info/des-pretres-rouennais-appellent-a-la-desobeissance-70725081.html


Voir aussi


http://www.paris-normandie.fr/article/societe/ces-cures-qui-veulent-des-pretres-maries


En Irlande aussi les prêtres contestataires s'organisent :


http://www.lavie.fr/chroniques/matinale-chretienne/matinale-chretienne-du-11-octobre-11-10-2011-20808_167.php