L’humour peut-il s’exonérer du respect du droit ?

Publié le 14 Mai 2011

L’humour peut-il s’exonérer du respect du droit ?


C’est la question qui vient à l’esprit en visitant le site du diocèse d’Aix en Provence et Arles qui affiche, à la une, une offre d’emploi alléchante en cette période où trop de nos concitoyens se pressent à la porte de Pôle Emploi.

(http://aixarles.cef.fr/2011/05/offre-demploi/)

Mais ici, l’humour est grinçant : on offre de très nombreux postes de travail pour des salaires plus que modestes à une seule catégorie de chercheurs d’emploi.


Des hommes, célibataires de surcroît et souhaitant le rester !


Faut-il saisir la Halde ? Elle vient de disparaître !


Les règles minimum du droit du travail ne seraient-elles pas applicables à cette institution qui recrute très largement ? Le mode humoristique utilisé peut-il courir le risque de valoriser la discrimination et d’en suggérer une pratique possible pour tout employeur potentiel ?


Les limites sont atteintes et frisent  l’indécence face aux souffrances personnelles et sociales que vivent ceux qui cherchent désespérément à manifester leur dignité par le travail.


L’humour reste un art délicat à manier. Et il implique souvent la mise en cause de soi-même.
Mais il est vrai que l’Eglise est peu encline à s’engager dans cette voie. Et quand elle le fait si maladroitement c’est sans doute pour éviter les coups de crosse romaine qui ne manqueraient pas de s’abattre sur les mitres qui auraient le courage de poser les bonnes questions.


Dommage !


G.P.

Rédigé par jonasalsace

Repost 0
Commenter cet article

Maj 14/05/2011 16:49



Mon grand,

Tu vas enfin pouvoir trouver un travail ! Cette fois, aucune jeune femme, aussi cultivée et compétente soit-elle, ne pourra avoir le job à ta place, comme ça s’est passé la dernière fois.
Celui-ci est réservé aux garçons ! Si j’ai bien compris, tes compétences (ou leur absence) leur importent peu puisqu’ils te formeront eux-mêmes jusqu’à bac + 8 ! Ils arriveront bien à faire
quelque chose de toi, tu es si gentil ! Sans doute ne seras-tu pas très bien payé, mais ce n’est pas grave si le boulot te plaît, n’est-ce pas ? Ils évoquent aussi la retraite à 75 ans, ça me
paraît un peu tard mais après tout ce sera sans doute le cas de tout le monde dans 40 ans.



Ce qui est vraiment bien, c’est qu’il faut être célibataire et vouloir le rester. Comme ça je resterai toujours ta maman et toi mon petit garçon à moi. Il est vrai que quand je ne serai plus là
tu te sentiras sans doute un peu seul, mais ils y ont sûrement pensé.



En fait je n’ai pas très bien compris quelle est cette entreprise multinationale et ce qu’elle fait ou vend exactement, mais avec autant de gens, ça ne peut être que du sérieux.



Regarde bien cette annonce (http://aixarles.cef.fr/2011/05/offre-demploi/), mon grand, tu me feras plaisir,



Ta maman