Partenariat prêtres-laïcs: en équipe au service de la communauté

Publié le 16 Février 2011

Un nouveau visage d'Église est né avec Vatican II. Le peuple de Dieu, prêtres et laïcs est appelé à la même mission: faire vivre l'Église, participer à son rayonnement. Ce qui exige beaucoup d'humanité et de foi... Paroles de prêtres et de laïcs.


Quelques mots-clés.


Tout d'abord la primauté de la communauté. « Je n'ai pas été ordonné pour être au-dessus, mais avec.... » (prêtre). « L'organisation pastorale doit favoriser la conscience de former une communauté ensemble, où les uns et les autres veillent à la prise de responsabilité par chacun et la respectent. »(prêtre). Ce qui demande que « le rôle de chacun soit défini et respecté ...à chacun sa place rien que sa place, mais toute sa place.. »(laïc) « Respect, estime, bienveillance réciproques sont indispensables » (prêtre retraité) « C'est ensemble que nous sommes l'Église, c'est ensemble que nous faisons l'Église, chacun selon sa compétence et sa spécificité. » (laïque)

 

La tentation du pouvoir. Travailler en équipe n'est pas facile... « L'épaisseur de l'ego en recherche de reconnaissance mène au cléricalisme, autoritarisme, besoin de pouvoir.. » (jeune prêtre) « Le prêtre doit descendre de son piédestal et être à l'écoute non pas d'abord des directives de la hiérarchie ecclésiastique mais des besoins et des soucis du peuple de Dieu » (prêtre retraité). « La tentation ducléricalisme existe également-chez les laïcs » (prêtre retraité) « L'avenir va être difficile: les jeunes prêtres ont besoin de souligner leur différence et un certain laïcat aspire à cet univers. (prêtre) « Tout ministère -est d'abord au service de la réussite du laïcat. Un prêtre ne peut prendre une décision seul... » (prêtre retraité) «Le ministère ne donne pas au prêtre le statut de chef »(laïc) « S'il y a des prêtres qui-tendent que les laïcs soient dociles, de bons exécutants, d'autres attendent qu'ils aient des convictions fortes, la capacité d'animer des rencontres sans être téléguidés..: entre les deux il y a une palette de nuances. » (laïc)


Indispensable formation. « Pour être à la hauteur de leur tâche, laïcs et prêtres doivent suivre une formation continue et accepter une évaluation permanente. »(laïc) « Les prêtres souhaitent collaborer avec des laïcs compétents qui acceptent de suivre des formations(prêtre). « Autant prêtres que laïcs doivent apprendre à travailler en équipe et être attentifs au vécu des femmes et des hommes d'aujourd'hui » (Laïque)


Respect mutuel et esprit de foi. Le respect mutuel est une condition essentielle au bon travail en équipe. « Les qualités énumérées dans Col 3, 12-17, compassion, bienveillance, humilité, douceur.. valent pour tous avec la lucidité sur soi-même et la franchise. »(prêtre) « Il faut écoute et dialogue, présence joyeuse et fraternelle, s'encourager mutuellement et surtout ne pas vouloir faire à la place de l'autre, parce qu'on croit pouvoir faire mieux... »(laïc) Est primordial l'esprit de foi qui est la source de toute action pastorale. « Prier ensemble afin d'être attentif à la mutation de notre société et accueillir le mieux possible les chrétiens en marge de l'Église » (laïc) « Ce qui est fondamental, c'est que prêtres et laïcs aiment les humains et acceptent d'être pour eux, les gérants, les témoins de la tendresse de Dieu. »(prêtre)
Propos recueillis par Joseph BRAUNBARTH

Rédigé par jonasalsace

Repost 0
Commenter cet article

DEGRELLE Roger prêtre du 54 17/02/2011 10:18



Je suis tout à fait d'accord avec ce qui est dit dans ce document. Je souligne la première affirmation "Tout d'abord la primauté de la
communauté", après celle de Dieu évidemment ! Dans notre diocèse, on part toujours des prêtres et jamais de la communauté et on ne fait que reculer le problème qui ne fait qu'empirer.


Je travaille à la formation, surtout biblique, des chrétiens, et je souscrit volontiers à la formation indispensable pour les laïcs
et pour les prêtres : formation sur l'indispensable travail en équipe, en communauté.


Il faudrait sans doute insister sur le rôle missionnaire de la communauté, pace que, sans annonce de l'Evangile par la parole et par les actes, à quoi pourrait servir la communauté sinon à des
célébrations liturgiquement PURES.