Groupe de Strasbourg

jonascath1

Janvier 1995. Jacques Gaillot vient d’être démis de son ministère épiscopal à Evreux par le Vatican. De nombreux catholiques (et d’autres) sont indignés et se rassemblent pour manifester devant l’archevêché de Strasbourg. C’est l’occasion de retrouvailles et de nouvelles rencontres. Un petit groupe de strasbourgeois, qui avaient vaguement entendu parler de Jonas comme d’un mouvement de prêtres, découvre ce jour-là qu’il existe à Colmar un groupe des « Amis de Jonas », laïcs soucieux se soutenir les prêtres engagés dans l’ouverture de l’Eglise catholique à la suite du concile Vatican II. C’est ainsi que sont nés « les Amis de Jonas Strasbourg ».

 

  Quinze ans après, des évolutions importantes ont eu lieu :

- des groupes se sont créés à Sélestat et à Mulhouse,

- prêtres et laïcs se sont unis dans les groupes Jonas,

- les groupes Jonas d’Alsace se sont rassemblés en coordination,

- Jonas Alsace est devenu membre de la fédération « les Réseaux du Parvis », chrétiens en liberté pour de nouveaux visages d’église.

- un bulletin trimestriel, « Vagues d’Espérance », porte bien au-delà des adhérents à Jonas notre combat pour une Eglise plus proche des femmes et des hommes de notre temps.

 

A l’heure actuelle, le groupe Jonas de Strasbourg compte une quarantaine de membres. Nous nous réunissons toutes les cinq à six semaines. Nous échangeons et réfléchissons ensemble à partir de l’actualité, des évènements de nos vies et de nos communautés. Nous organisons aussi des manifestations ouvertes à tous : veillées de prière, conférences (300 personnes au Palais Universitaire pour écouter Gabriel Ringlet en 2009), en lien continu avec les autres groupes Jonas d’Alsace et parfois en partenariat avec le groupe local des Amis de la Vie.

 

Bienvenue à celles et ceux qui souhaiteraient faire un peu (ou beaucoup !) de chemin avec nous.

 

L'image représente Jonas, sur le portail principal de la cathédrale de Strasbourg.

Repost 0